Version mobile

CFE-CGC Air France
J'adhère à la CFE-CGC Air France

Industrie de l'aérien

Industrie de l'aérien

Retrouvez ici toute l'actualité du monde de l'aérien

Nouvelle grève chez Lufthansa

Le programme de vols de la compagnie allemande Lufthansa sera de nouveau perturbé ce mercredi 18 mars, en raison d'une nouvelle grève des pilotes, a fait savoir la direction. Seuls les courts et moyens courriers seront affectés, alors que les long-courrier devraient voler normalement... Elle précise également que les filiales Germanwings, Eurowings, Air Dolomiti; Swiss, Brussels Airlines and Austrian Airlines ne sont pas concernés. Reuters souligne qu'au total, 750 vols sur 1.400 prévus seront annulés. Les voyageurs sont invités à consulter le site internet de la compagnie pour connaître l'état de leur vol...

Alexandre de Juniac : Soit nous nous réformons, soit nous déclinons

Interview du 10 mars Les Echos
Alexandre de Juniac, lancera le 16 mars prochain la renégociation avec les syndicats, des conventions sociales chez Air France, comme chez KLM.


Air France KLM condamné à un million d’euros d’amende

La commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé, vendredi 6 mars, qu'elle infligeait une sanction d'un million d'euros à Air France-KLM et de 40 000 euros à l'ancien PDG d'Air France Pierre-Henri Gourgeon.

Air France-KLM cherche encore 2 milliards d'économies

Pour Air France-KLM, 2014 ressemble à une année pour rien
Après le rendez-vous manqué de 2014, l'année 2015 devrait être celle du retour aux bénéfices pour Air France et sa maison mère. En 2014, la grève des pilotes et la baisse des prix dans l'aérien ont non seulement maintenu Air France en pertes, pour la sixième année d'affilée, mais ils ont également fait rechuter dans le rouge Air France-KLM, avec une perte d'exploitation de 129 millions d'euros, contre 130 millions de bénéfices en 2013. Les bénéfices de KLM (175 millions) et d'autres filiales comme la maintenance, n'ont pas suffi à compenser les 314 millions de pertes d'Air France (174 millions en 2013).


Sur 12 mesures d'aide aux compagnies aériennes françaises préconisées par Bruno Le Roux, une seule a réussi à voir le jour!

La publication en novembre dernier, du rapport Le Roux sur la compétitivité du transport aérien avait suscité de grands espoirs parmi les compagnies aériennes françaises. La totalité des acteurs du secteur étaient unanimes à saluer la pertinence des mesures préconisées par le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale, pour venir en aide au pavillon français. Las, trois mois plus tard, force est de constater que la plupart des propositions pourraient bien rester lettre morte. Sur la douzaine de mesures " urgentes à court terme " formulées par le rapport, une seule a été votée par le Parlement. A savoir l'exonération du paiement de la taxe de l'aviation civile pour les passagers en correspondance dans les aéroports français. Une mesure réclamée tant par Air France que par Aéroports de Paris, qui estiment que cette taxe spécifiquement française de 12,5 euros par billet A-R, contribuait à la perte de compétitivité de Roissy-CDG face aux grands hubs concurrents de Londres, Francfort, Amsterdam et Dubaï.

Le contrôle des redevances des aéroports est-il indépendant ?

En plein débat sur le niveau des redevances aéroportuaires qui accompagne le processus de renégociation du prochain contrat de régulation économique entre l'Etat et ADP, le numéro deux de la DGAC explique que le ministre des transports a bien en tête que "l'on ne peut avoir durablement des aéroports qui distribuent des forts dividendes aux actionnaires et des compagnies exsangues".

Page 1 sur 14