Version mobile

CFE-CGC Air Francelogo CFE CGC mains
J'adhère à la CFE-CGC Air France

Industrie de l'aérien

Industrie de l'aérien

Retrouvez ici toute l'actualité du monde de l'aérien

Pétrole et couvertures...

Les résultats 2014 d'Air France-KLM devraient paradoxalement pâtir des conséquences de la chute des prix du pétrole.
La baisse du prix du pétrole aurait un impact de 0,2 à 0,5 point de PIB
Globalement, la baisse du prix du pétrole est une bonne nouvelle pour le transport aérien, dont 30% des dépenses en moyenne passent dans le carburant. Sur un an, le prix du kérosène a chuté de près de 50%, à 1,5 dollar le gallon (3,78 litres).

Aer Lingus accepte l'offre de rachat d'I.A.G

IAG doit encore convaincre Dublin et Ryanair, détenteur de 29,8 % d'Aer Lingus.
Après soixante-dix-huit ans d'indépendance farouche, Aer Lingus a finalement dit « oui ». Au terme de six mois de tractations et après avoir rejeté les deux offres précédentes, le conseil d'administration de l'ex-compagnie nationale irlandaise a indiqué hier, dans un bref communiqué, que la dernière offre d' IAG d'un montant de 1,36 milliard d'euros, lui semblait être « d'un niveau satisfaisant », ouvrant ainsi la porte à une vente avant la fin de cette année.


Vers un 4e PDV..

Air France supprimera encore 800 emplois en 2015 (article extrait des Echos 23/01/15)
F.Gagey annonce de nouveaux plans de départs volontaires.
La compagnie va également réduire sa flotte long-courrier.

Article du Figaro

INFO LE FIGARO - Les dirigeants de la compagnie, en panne de compétitivité, prévoient de lancer un nouveau plan de réduction d'effectifs cette année. Les coûts d'exploitation de l'entreprise et ses tarifs restent trop élevés.


Il faut sauver le transport aérien français!

Par Bruno Leroux

Quand, en juillet dernier, j'ai accepté la proposition du Premier ministre de me confier la présidence d'un groupe de travail sur la compétitivité du transport aérien français, je n'imaginais pas, alors, à quel point la situation exigeait des mesures urgentes. Disons-le sans détour : dans ce secteur, la disparition d'ici à quelques années d'entreprises qui font la fierté de notre pays est possible. L'impact économique et social des dizaines de milliers d'emplois sacrifiés serait terrible et le symbole, dramatique. Aucun Etat qui prétend tenir une place de premier rang dans le concert mondial ne peut se résigner à voir disparaître ses compagnies aériennes sans tenter d'y remédier. Peut-on imaginer un instant se reposer uniquement sur des transporteurs étrangers pour relier la France au monde ?

Le rapport Le Roux préconise des suppressions de taxes dans l'aérien

Plus de 100 millions d'euros d'économies potentielles pour Air France.
Bruno Le Roux, Le président du groupe socialiste à l'Assemblée a en effet remis, hier soir, au Premier ministre ses propositions pour améliorer la compétitivité du transport aérien, qui pourraient se traduire par des dizaines de millions d'euros d'économies pour Air France.
La proposition la plus médiatique concerne la taxe de solidarité dite « taxe Chirac », qui devrait être appliquée à d'autres secteurs que le transport aérien, comme les banques, les assurances et la grande distribution. En 2013, cette taxe, destinée à financer la lutte contre le sida dans les pays africains, a représenté une ponction de 100 millions d'euros sur les compagnies françaises, dont les deux tiers supportés par Air France.

Page 2 sur 14