Version mobile

CFE-CGC Air France
J'adhère à la CFE-CGC Air France

Mais pourquoi avons-nous signé les augmentations salariales de 2018 ?

Mais pourquoi avons-nous signé les augmentations salariales de 2018 ?
Mais pourquoi avons-nous signé les augmentations salariales de 2018 ?

Cliquez ici pour lire le document

Vos réactions (9)
  • Alan Dezion la derision
    lundi 19 février 2018 Posté par Alan Dezion la derision

    Il est si facile de signer pour autrui sans se soucier de ses difficultés et pour se montrer conciliant avec une direction qui est à la cause des actionnaires avant même le bien être de ces salariés.
    Vous signez un accord pour 1% pour tous mais rappelez-vous que l'indice du point est gelé depuis 7 ans.
    Une augmentation de 1.4% pour les non cadres et 2.4% pour les N2.2 et CG3 mais...
    1.4% de 25.000€ = - de 30€/mois
    2.4% de 60.000€ = au moins 120€/mois
    Si on est objectif, le coût de la vie de base (alimentation et déplacements) est le même pour tous alors pourquoi un écart de revalorisation salariale de 400%
    L'écart ne cesse de se creuser...
    Un salaire minimum porté à 23.300€ mais pouvez-vous faire une extraction et donner le nombre de salariés qui est à ce niveau salarial.
    Une anticipation de la PUA (qui au passage reste au même niveau) mais cela a toujours été même quand cela était menacé...
    Alors NON ! nous ne comprenons pas cette signature ou la raison n'est pas dans votre texte...

  • MAIA
    vendredi 16 février 2018 Posté par MAIA

    La CFE-CGC devrait faire preuve de fair play!
    L'accord a pu être dénoncé par une large majorité de syndicats, c'est ainsi que le permettent les règles du jeu!
    Par contre, vous devriez faire preuve d'humilité envers vos collègues qui souhaitent une meilleure augmentation car légitime.
    Quant à votre propagande syndicale, elle est irrespectueuse! Après avoir expliqué votre signature à l'accord NAO, devenu caduque aujourd'hui, vous auriez du en rester là.

  • Caron
    jeudi 15 février 2018 Posté par Caron

    effectivement une hausse significative, 1% cela représente 15 euros par mois pour un personnel de piste, comme d'habitude, il va falloir se contenter des miettes...
    Pour l’intéressement cela se passe aussi de commentaires, 1400 euros pour le personnel de piste et 8000 euros pour un pilote. L’intéressement touche tout le monde et devrait être divisé dans la masse salariale a part égal. pourquoi avoir signé ces accords la aussi ???

  • UN ancien syndicaliste qui a vu ce systeme pourri
    jeudi 15 février 2018 Posté par UN ancien syndicaliste qui a vu ce systeme pourri

    Chers syndicalistes ,

    Je vous conseille de vous asseoir et de bien réfléchir
    Vous etes dans un monde qui n'est plus le notre
    Vous etes devenus comme les politiciens
    a vous battre comme des chiens pour son bout de nonos
    Vous etes élus tous les 4 ans et vous vous réveillez toujours les 6 derniers mois avant les élections
    Le reste du temps,vous profitez bien de vos heures syndicales à faire des réunions qui ne servent à rien entre vous.
    A tous les syndicalistes qui prennent des heures syndicales pour se la couler douce,HONTE A VOUS
    Sous couverture de protection des salariés,vous nous la mettez bien à l'envers
    aux autres,ils sont rares,ceux qui se battent vraiment et qui sont sur leur poste de travail,bien à vous
    Je propose aux semi permanents,aux permanents syndicaux de revenir sur leur lieu de travail et l entreprise ne pourra que mieux se porter
    vous me degoutez en fait

  • F.Terner
    jeudi 15 février 2018 Posté par F.Terner

    Propagande de la direction relayée par un syndicat acquis à sa cause...Formidable.

  • JC spinetta
    jeudi 15 février 2018 Posté par JC spinetta

    Joli discours de cadre. On pouvait pas faire mieux. Apparemment on ne vit pas dans le même monde.

  • franck C
    jeudi 15 février 2018 Posté par franck C

    Effectivement la PUA versée le 15 Juin est une avancée majeure et decisive pour notre pouvoir d achat , je pense que certain devraient redescendre de leur balcon dorée et de voir la réalite en face .

  • cottereau
    jeudi 15 février 2018 Posté par cottereau

    Bonjour,

    Je pense que vous avez signé n'importe quoi, beaucoup de monde en parle, il aurait été plus judicieux de négocier 5%
    pour les bas salaires et 0,5% ou 1% pour les cadres et cadres sup, ça ne coûtait pas plus cher à l'entreprise.
    Il n'y aurait eu aucune grogne de la part des personnels, tout le monde aurait été content.
    C'est pareil pour la prime d'intéressement, on ne récolte que quelques centaines d'euros et les hauts cadres
    vont avoir sur leur comptes des milliers d'euros, de quoi dégouter la majorité des personnels.
    Je vous réponds en mon nom, sans étiquette syndicale et simplement parce que vous vous permettez
    de m'écrire à partir de mon matricule, pas très correct d'ailleurs (un numéro matricule.

    Bien à vous.

    P.Cottereau

  • VAISMAN
    jeudi 15 février 2018 Posté par VAISMAN

    effectivement il y a une espèce de surenchère syndicale mais les élections ne sont pas loin...en tout cas bravo pour votre position et la clarté de vos propos
    cordialement
    Anita Vaisman

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.