Version mobile

CFE-CGC Air France
J'adhère à la CFE-CGC Air France

PROPOS MENSONGERS POUR NUIRE AUX NÉGOCIATIONS SALARIALES du 17 octobre 2018 ET À NOTRE ENGAGEMENT SYNDICAL

PROPOS MENSONGERS POUR NUIRE AUX NÉGOCIATIONS SALARIALES du 17 octobre 2018 ET À NOTRE ENGAGEMENT SYNDICAL
PROPOS MENSONGERS POUR NUIRE AUX NÉGOCIATIONS SALARIALES du 17 octobre 2018 ET À NOTRE ENGAGEMENT SYNDICAL

Cliquez ici pour lire la suite

Voici la copie de la Discussion de samedi 06 octobre 2018 aux Invalides

Vos réactions (3)
  • Stephane
    lundi 22 octobre 2018 Posté par Stephane

    Pourquoi accuser le snpl d’avoir alimenter Mediapart ? Ce message , s’il existe , a dû être envoyé à la direction générale. Si ces propos sont mensongers, pourquoi vous n’attaquez pas Mediapart en diffamation ????

  • JD Cartier
    jeudi 18 octobre 2018 Posté par JD Cartier

    Retraité d'AF depuis 2009, j'ai toujours considéré la négociation salariale séparée entre PS, PNC et PNT comme très anormale et facteur de division entre catégories. Division elle-même nuisible à la qualité du service due aux clients et à l'esprit d'entreprise. A transformer les "grognards" en "mercenaires", la direction perd sur tous les plans : gestion interne et externe qualité de service. Il faut faire en sorte que les pilotes comprennent qu'ils ne sont pas des co-gestionnaires de la compagnie, mais seulement des salariés comme tous les autres et les autres catégories de personnels ne sont pas leurs vassales appelées au secours des PNT que lorsque cela arrange ces derniers. Vive AF !

  • Anne-Marie
    mardi 16 octobre 2018 Posté par Anne-Marie

    Oh, le beau coup bas du SNPL !
    On les connaît fiers, mais pas si rancuniers !
    Eh oui, Mr EVAIN n'a pas apprécié que Ben SMITH ne l'ai pas reçu en premier !
    Bravo, l'ambiance de l'entreprise était déjà délétère, ça ne va pas s'arranger ! Pauvres passagers qui vont être pris en otage par cette enième guerre des boutons, sauce XXIème siècle !

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.