Version mobile

CFE-CGC Air Francelogo CFE CGC mains
J'adhère à la CFE-CGC Air France

La campagne des Entretiens Annuels de Performance 2014 (EAP) s'achève

Comme chacun d'entre nous n'a pas accès à l'espace Manager, nous publions un extrait de la communication RH sur ce sujet sensible, au moins un peu de transparence sur les règles...


Les taux de réalisation des EAP 2014, établis en date du 2 mars, sont bons et confirment la dynamique engagée l'an dernier. L'objectif de 100% reste de mise.
Par ailleurs, la sélectivité a progressé en 2014, avec un taux d'objectifs dépassés à la baisse à la fois pour les cadres et les non cadres, au profit d'un pourcentage d'objectifs atteints ou partiellement atteints en hausse. Le taux d'objectifs non atteints reste globalement stable.

La campagne des Entretiens Annuels de Performance 2014 (EAP) s'achève
La campagne des Entretiens Annuels de Performance 2014 (EAP) s'achève


Concernant les taux de fixation d'objectifs pour 2015, des efforts restent à fournir, malgré une progression par rapport à 2013 pour les non cadres (pour rappel 62% pour les cadres et 44% pour les non cadres).
Une enveloppe globale d'augmentations individuelles, d'ancienneté et de primes exceptionnelles pour le personnel au Sol de 1,4% en niveau, identique pour les cadres et les non cadres ;une adaptation des minimas de rémunération (rémunération minimum annuelle garantie et minima pour tous les niveaux non cadres PS de N1 à N5) ;
le maintien des mesures au titre de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes et des mesures prises pour accompagner la carrière des personnes handicapées.
L'enveloppe d'augmentations individuelles PS de 1,4% couvrira l'ensemble des mesures salariales individuelles pour toute l'année 2015 :
les augmentations liées à l'ancienneté (pour les non cadres et les CTE) ;
les Augmentations Individuelles de Performance (AIP) ;
les augmentations liées à des promotions ;
les ajustements exceptionnels et les primes exceptionnelles.

Compléments d'informations sur la revue salariale

Chaque entité a défini la part de cette enveloppe destinée à la revue salariale 2015, au cours de laquelle les managers identifiés comme proposants soumettront leurs souhaits d'Augmentations Individuelles de Performances (AIP) pour leurs collaborateurs.
Ces mesures seront, sauf exception, des mesures pérennes. Elles seront en lien avec les niveaux appliqués lors de l'EAP (Entretien Annuel de Performance). Des recommandations sous forme de fourchettes d'augmentation préciseront le lien entre EAP et AIP afin d'assurer une cohérence de traitement entre les entités et de faciliter le respect de l'enveloppe.
Cette année est introduite pour les cadres une indication de positionnement salarial interne (appelé "Position salariale" dans l'outil) : il indique l'écart entre le salaire [1] de la personne et la médiane des salaires des cadres d'Air France occupant un poste de même niveau.
Les écarts sont regroupés au sein de 3 ensembles :
< 80 % de la médiane interne ;
entre 80 % et 120 % ;
> 120 % de la médiane interne.
[1] : salaire de base + PUA + PFA (ou forfait pour les cadres N22 ou CG3)
< 80 % médiane : le manager est incité à faire une proposition dans le haut de fourchette de recommandation ;
autour de la médiane (entre 80 % et 120 %) : il n'y a pas d'incitation particulière ;
> 120 % médiane : le manager est incité à faire une proposition dans le bas de fourchette de recommandation.
Cette année la revue salariale sera réalisée dans un nouvel outil accessible via les e-services RH. Cet outil est le même que celui utilisé pour les EAP, EDP et fiches individuelles.
Les managers proposants identifiés recevront par mail, à l'ouverture de la revue, une invitation à aller se connecter dans l'outil pour saisir leurs propositions d'AIP dans le formulaire correspondant (non cadres ou cadres) et les soumettre (via l'outil) à leur N+1 (appelés managers validants).
Selon des modalités transmises par les DRH d'entité, la revue salariale pour les managers se déroulera entre le 2 et le 20 mars 2015, date ultime de validation des propositions par les managers dits "validants".
Les éventuels arbitrages au niveau de chaque entité auront lieu au cours de la dernière semaine de mars.
Les AIP auront un effet au 1er avril 2015 et seront prises en compte sur la paie d'avril.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.